Le Paris d’Anaïs: StreetLook #3 – RUE DES MAUVAIS GARÇONS

Paris Anais Une

Le Paris d’Anaïs: StreetLook #3

RUE DES MAUVAIS GARÇONS

Paris Anais kingz 3

Je me suis penchée sur le cas de la rue des Mauvais garçons. Dans ce vieux Paris où la plupart des rues médiévales ont conservé leurs noms, la rue des Mauvais garçons, qui va de Rivoli à la Verrerie, prête à bien des interprétations. Vieille de 1540, plusieurs hypothèses demeurent quant à l’origine du nom. Mais peu importe on est pas là pour faire de l’histoire. Je vous expose mon point de vue; La fille que je suis a tout de suite pensé au cliché suivant: mais les garçons, c’est forcément mauvais non ? Cette rue serait donc aux premiers abords un pléonasme…
Mais en y regardant de plus près, je lui trouve plutôt des airs de métaphore.
(Tant pis pour vous si vous avez séché les cours de français.)

Paris d'Anaïs Rue des Mauvais Garçons

Paris Anais kingz 7

Je m’explique:

“Mauvais Garçons”…
Mauvais, mais pas que. Et puis c’est bien connu, nous les filles et nos délicieuses contradictions, nous aimons bien les mauvais garçons. Peu importe les époques, ces pilleurs de cœurs ont toujours été reçus avec chaleur dans nos chaumières. Même si ce n’est que pour un temps.

“Mauvais Garçons”…
Garçons, mais pas que. La belle au bois dormant 2.0 ne se laisse plus endormir aussi facilement, bien au contraire, c’est elle la vendeuse de rêves. Quant à la belle, elle a rendu fou la bête depuis bien longtemps. La peur de s’engager n’est plus l’exclusivité masculine, c’est une réalité. L’amour (et la vie en général) s’est transformé en champs de bataille où les femmes aussi doivent participer. Parité des sexes oblige. Les filles sont aussi bonnes qu’elles sont devenues mauvaises.
Le mauvais garçon a donc perdu de sa suprématie et de son charme d’antan.

Paris d'Anais Rue des Mauvais Garçons

D’ailleurs aujourd’hui, qu’est ce qu’un mauvais garçons ?

Il ne s’agit pas de prendre le terme “mauvais” au pied de la lettre. Je ne vous parle pas de mot, mais de caractère ! Moi même je suis un “mauvais garçon”. Ne vous fiez pas aux apparences, sous mon tutu rose j’ai une grosse paire de Nike et je cache un flingue.

Un flingue et des roses, on vous a assez prévenu !

Paris Anais Kingz 5

A l’orée de 2015 les mauvais garçons se font snober pour les “bons partis” et les filles s’entichent de leurs rôles de bad ass. Il faut dire que Léon est mort en laissant Mathilda derrière lui et celle-ci a bien grandi. Son insolence aussi. Elle porte un rouge à lèvre haute couture qui dissimule des dents de requins. Offrez lui des fleurs et des bonbons, mais n’espérez pas qu’elle vous montre sa culotte pour autant.

La vie n’est ni un conte, ni un clip et elle vous tirera dessus à bout portant avant même que vous ayez le temps de dire “string”.

Paris Anais Rue des Mauvais Garçons

La nouvelle enfant est arrivée, et elle demande le respect. Que dis je, elle le prends !

Les générations de mauvais garçons l’ont bien formé. Peu importe la douceur dont elle peut faire preuve, elle n’hésitera pas à s’armer s’il le faut. Dorénavant, elle s’accorde le monopole et la malice de tirer les règles du jeu en sa faveur. Chacun ses cartes. Elle a beaucoup plus d’un tour dans son sac à main.

Là est le secret de la force.

Vive Paris ! A sac, a sac !

Paris Anais Kingz 8

C’est vrai que depuis l’ère de Barbie, action man (le plus naze de tous les héros), et autres prostitutions Pattel, les filles ont tendance à partir en freestyle et les garçons sont mauvais de toute façon.

Alors puisqu’on ne peut choisir entre le gant de velours et la main de fer, j’ai choisis mon camps (parce qu’ Oxmo le dit si bien, “dans la vie c’est…”) ; Fille de bonne famille, comme ils appellent ça, ou mauvais garçons quand il faut montrer les crocs, tant pis pour les codes. Que ceux qui ne s’y retrouvent pas aillent voir ailleurs si j’y suis. Pour ma part, je n’ai pas encore fini de chercher.

Bref Ranma 1\2 à vie. Je le suis, je l’assume, je l’entretiendrai.

Ça tombe bien on est en plein coeur du Marais.

Anaïs B. 

Paris Anais Kingz 11

BREFYAKOUAFER:

En plein centre du 4e, quartier très touristique, cette petite rue du gay Paris est à 2 doigt du BHV, et donc de la rue de Rivoli où magasins et fripes en tout genre se succèdent. Il y en aura pour tous les portes monnaie et tous les styles, de quoi satisfaire vos pulsions shopping.

Quant á vos papilles, vous pourrez les faire voyager un peu grâce à la multiplicité et diversités de traiteurs et restaurants qui se succèdent aux alentours. Italiens, brasseries françaises, hot dog ou même juste pour prendre un café-goûter, il y’en a pour tous les goûts, partout.

D’ailleurs Big-UP au restaurant Les Mauvais Garçons qui jouxte la rue, et son décor bucolique et rafraichissant. Et pour ceux qui sont d’humeur révolutionnaire, ça tombe bien Bastille n’est pas très loin. Quand je vous disais que cette rue n’entrait pas dans les codes mais qu’il y avait de quoi s’y retrouver.

Paris Anais Kingz 13

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photographie: Cebos Pics&Love

Stylisme & Direction Artistique: Fériel A. & Anaïs B.

Look:New Yorker, Primark, Nike, Hello Kitty, Jordan,

H&M, Accesorize, Claire’s, Six, Frippes et Marché de St Pierre.

 

 

Playlist

Booba – Mauvais garçon

Téléphone – Cendrillon

Oxmo Puccino – Qui peut le nier ?

Clara – Like a boy

Nuttea – Dingue

Eazy E- Nothing but a G thing

Paris Anais Kingz 10

 

 

KINGZ.FR

 

Par

2 Commentaires

  1. Certaines choses vraiment intéressantes que vous avez écrit sur ​​www.kingz.fr . M’a beaucoup aidé , juste ce que je cherchais ) ) .

    Répondre
  2. Ce est vraiment une grande et utile élément d’information . Je suis heureux que vous partagiez cette info utile avec nous . Se il vous plaît nous tenir informés de ce genre. Merci pour le partage .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Recevez toute notre actualité
en vous inscrivant à notre Newsletter
...