“Étonnez-moi !”, rétrospective sur Philippe Halsman

Marilyn Monroe et Philippe Halsman, 1959, Yvonne Halsman

Marilyn Monroe et Philippe Halsman, 1959, Yvonne Halsman

Jusqu’au 24 janvier prochain, le musée Jeu de Paume au jardin des Tuileries accueille une exposition rétrospective sur Philippe Halsman, photographe incontournable du XXème siècle.

L’oeuvre de Philippe Halsman

Marylin Monroe, Salvador Dalí, Winston Churchill ou encore Pablo Picasso sont quelques-unes des grandes figures qui défilèrent sous l’objectif de Philippe Halsman, photographe né en 1906 à Riga, naturalisé américain en 1949, et mort en 1979 à New-York.

À 15 ans il découvre la photographie en empruntant l’appareil de son père, et cette découverte se mue rapidement en une passion qui ne le quittera plus. Après ses études d’ingénieur il déménage à Paris où il commence sa carrière en ouvrant un studio photographique en 1932.

Il trouve dans la ville des lumières un emploi comme contributeur pour le magazine de mode Vogue et se forge une réputation, notamment grâce à son art du portrait dans lequel il se spécialise un temps. Ses cadrages serrés et son travail minutieux de l’éclairage, sa parfaite maîtrise technique, son approche directe et son soin apporté aux détails le font connaître, mais sa curiosité et sa passion le poussent à se diversifier et à expérimenter plus en avant sa pratique photographique. L’essor de la presse illustrée lui servira de terrain de jeu : mode, beauté, divertissement, actualité, Philippe Halsman s’essaye à tout, et se révèle brillant dans tout ce qu’il entreprend.

Marilyn Monroe, 1959, Philippe Halsman

Marilyn Monroe, 1959, Philippe Halsman

La Jumpology

En 1940, suite à l’invasion allemande, Halsman trouve refuge à New-York où il étend encore son champ d’activité. Il collabore alors avec le célèbre magazine Life, axé sur le photojournalisme, pour lequel il signera 101 couvertures.

Parallèlement, il construit une œuvre personnelle exigeante et originale, notamment à travers deux séries. Sa Jumpology, tout d’abord, dans laquelle il demande au sujet de sauter au moment de la pose : « Quand on saute, écrit Halsman, le masque tombe et vraie personnalité se dévoile », mais aussi durant sa longue collaboration (qui durera plus de 30 ans) avec le peintre surréaliste Salvador Dalí, avec lequel il expérimentera toutes les fantaisies photographiques imaginables.

Plus tard il rendra compte de cette dualité entre son extrême professionnalisme pour les magazines et l’inventivité plus créatrice de ses projets personnels : « Pour moi la photographie peut être une chose à la fois profondément sérieuse et extraordinairement amusante. Essayer de capturer la vérité élusive avec mon appareil est souvent frustrant alors que tenter de créer une image qui n’existe que dans mon imagination se révèle souvent un jeu exaltant. J’ai particulièrement apprécié ce jeu avec Salvador Dalí. »

Dalí Atomicus, 1948, Philippe Halsman

Dalí Atomicus, 1948, Philippe Halsman

Une rétrospective au Jeu de Paume

L’exposition « Étonnez-moi ! », tout d’abord réalisée par le Musée de l’Élysée à Lausanne et visible au Jeu de Paume jusqu’au 24 janvier prochain, rend compte de l’ensemble de la carrière photographique de Philippe Halsman, depuis ses débuts parisiens jusqu’aux succès futurs de son studio new-yorkais. À travers une sélection de 300 images exclusives et documents originaux, organisées autour des thèmes phares du photographe, le spectateur n’a plus qu’à se délecter de la qualité des portraits, toujours capables de mettre en lumière les personnalités des individus ; de ses mises en scènes excentriques, de ses montages surprenants, et plus simplement de l’immense talent et savoir-faire de Philippe Halsman.

Autoportrait, 1950, Philippe Halsman

Autoportrait, 1950, Philippe Halsman

Clément GUSTIN
KINGZ.FR
Par

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Recevez toute notre actualité
en vous inscrivant à notre Newsletter
...