Natal Vallve, organisateur de Tokyo Int’l Art Fair. Interview

Natal-vallve-mister-brainwash-itw-kingz

Natal Vallve avec Mister Brainwash | English version is available here

Du 13 au 14 mai aura lieu à Tokyo, au Japon, la deuxième édition de Tokyo International Art Fair, la foire internationale d’art contemporain de Tokyo, organisée par la Global Art Agency (GAA), plateforme internationale d’organisation et de promotion d’art contemporain, qui organise également les foires d’art contemporain de Miami, Amsterdam, Oxford, Vienne et Rotterdam. À l’approche de ce rendez-vous majeur du monde de l’art contemporain qui verra la participation de plus de 150 artistes de 40 pays environ, Natal Vallve, co-fondateur et directeur de GAA nous a accordé une interview exclusive pour parler de son organisation, de Tokyo International Art Fair et du marché de l’art contemporain aujourd’hui.

bannerTIAF

Bonjour Natal Vallve. Pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours?

Salut Kingz Magazine. Je suis le co-fondateur et directeur de Global Art Agency (GAA). Je suis né à Barcelone et j’ai grandi avec le skateboarding, Basquiat et Gaudi, la musique, le graffiti, et le surf. Après avoir joué dans un groupe de musique appelé Aina, rempoté le Prix Laus, fondé The Artboards, une société de skateboard et vécu à New York, au Népal, au Costa Rica et à Londres, j’ai fini mes études à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone. J’ai également étudié à l’Institut de la Sotheby of Art de Londres.

Beaucoup de mes amis skateurs et surfeurs étaient des artistes, donc j’aimais aider à organiser leurs premières expositions dans de petits bars et galeries à Barcelone et à New York. En 2010 j’ai organisé ma première foire internationale d’art à Barcelone, à la Casa Batlló. Plus de 120 exposants de plus de 35 pays ont exposé dans le joyau architectural d’Antoni Gaudi. Un jour de Noël à Barcelone, j’ai rencontré Joëlle Dinnage, une entrepreneuse hollandaise. Nous avons partagé les mêmes idées dans le monde de l’art et de la philosophie, de sorte que nous avons fondé ensemble Global Art Agency. Nous avons déjà organisé plus de 20 foires internationales d’art dans le monde entier.

J’ai travaillé avec des artistes comme Mr. Brainwash au 21st Century Department Store mural à New York, et cette année, nous travaillons à la mise en places d’espaces pour le street-art aux Emirats Arabes unis.

Pouvez-vous présenter la GAA LTD?

GAA est une plate-forme d’art pour les artistes et les galeries, une organisation spécialisée dans la gestion des événements d’art contemporain, la promotion et l’édition de livres d’art. Nous avons des bureaux à Londres et à Dubaï et nous continuons à être le leader des grands événements artistiques mondiaux dans des villes comme Tokyo, Miami, Amsterdam, Barcelone, Vienne, Rotterdam, et Oxford … avec beaucoup d’autres villes qui nous rejoindrons bientôt.

Nous fournissons un réseau d’art tous azimuts : des artistes, des galeries, des collectionneurs et des organisations. Nous offrons des possibilités d’exposition internationales, le GAA fournit également la promotion et la publicité des chaînes, des adhésions d’artistes, collectionneurs association, galerie d’art en ligne, des ventes aux enchères caritatives, et l’édition de livres d’art. Nous détenons également des projets caritatifs dans des orphelinats en Afrique et au Népal, offrant aux enfants du matériel et des cours d’art, des vêtements, de la nourriture, des ateliers de street-art, ….

Entant que figure internationale de l’art contemporain, quel regard portez-vous sur le marché de l’art aujourd’hui ?

Le marché de l’art est maintenant stabilisé après un boom de 5 ans. Le marché mondial de l’art en 2014 a battu tous les records existants, avec plus de 55 milliards dollar (dominé par les trois principaux marchés de l’art : les États-Unis, la Chine et le Royaume-Uni). L’an dernier, “Les Femmes d’Alger” de Pablo Picasso a été vendu pour 180 millions $ par Christie’s à New York. On peut donc dire que le marché de l’art est aujourd’hui dans une excellente situation.

L’art contemporain est toujours une niche d’investissement ?

Pas toujours. D’abord, vous pouvez choisir si vous voulez collectionner pour investir ou par passion. Si vous souhaitez investir dans l’art, vous devez savoir ce que vous faites. Avec l’Art contemporain, le risque est plus grand, mais le profit est plus important si vous réussissez. Avec l’art ancien, l’impressionnisme et le Moderne, votre investissement sera probablement plus en sécurité et vous aurez plus de chances de gagner d’avantage. Le risque est faible, c’est pourquoi les commissions sont également faibles. Avec l’art contemporain le risque et les commissions sont élevées. Par exemple, le prix moyen de Damien Hirst aux enchères a chuté de 830.000 dollar en 2008 à 135,000 dollar en 2010. Et aujourd’hui, c’est encore plus bas. En 2007, «La Californie d’or” était négociée 60% de plus qu’en 2013 et s’était vendu pour près de 4 millions de dollar. En 2013, “L’appel d’or” aurait une valeur d’environ 2 millions de dollar. Il est très important de comprendre l’art marché.

Vous en êtes à la deuxième édition de Tokyo International Art Fair. Pourquoi Tokyo?

La première édition a été un grand succès. Nous avions une grande sélection d’exposants locaux et internationaux et plus de 7 000 visiteurs. Tokyo est une ville fabuleuse avec des gens fabuleux et avec une culture et une éducation artistique très élevée. Les Japonais sont très sensibles à l’art, le design et le travail à la main. L’art japonais a toujours été très pertinent dans l’histoire de l’art, depuis le Jomon, grâce à Kano Eitoku et la période Edo, jusqu’à Guita et l’art contemporain. Bon nombre des meilleurs artistes contemporains de nos jours sont japonais, comme Aida Makoto, Takashi Murakami, Yayoi Kusama, Keiichi Tanaami, Koji Ishikawa, Mariko Mori, … et deux de mes artistes contemporains préférés: Kimiyo Mishima et Tashiro Shinichi. Toute cette histoire, fait du Japon et de Tokyo l’endroit idéal pour présenter l’art.

Tokyo est devenue une plaque tournante de l’art contemporain aujourd’hui. Pourquoi à votre avis?

La scène de l’art contemporain d’une ville commence toujours avec une très bonne représentation des artistes contemporains locaux. Le Japon a toujours et surtout de nos jours une grande quantité de très bons artistes contemporains, reconnus et émergentes. Avec le bon travail réalisé par les musées, institutions, Salons d’art, des galeries et des écoles d’art, et le fait que les Japonais soient si sensibles à l’art, a fait de Tokyo une importante plaque tournante de l’art contemporain dans le monde.

Le Japon a donné les grands artistes du monde comme Yayoi Kusama, Takashi Murakami, et beaucoup d’autres. Est-ce que les Japonais sont aussi réceptif et sensible à l’art contemporain international?

Oui ils le sont. Ils sont très réceptifs à l’art international, et sont toujours intéressés de découvrir de nouvelles cultures, travaux, langues, concepts, … ils sont également très sensible à tout autre art d’autres pays. Nos stands internationaux sont toujours très fréquentés et de nombreux exposants internationaux ont vendus leurs œuvres au Tokyo International Art Fair l’an dernier.

Combien d’artistes exposent dans cette édition du Tokyo Art International Fair 2016?

Plus de 150 artistes de 40 pays environ. Une très bonne occasion de profiter d’une grande variété de l’art contemporain au coeur de Tokyo.

Au Tokyo International Art Fair vous choisissez d’exposer directement les artistes. Pouvez-vous expliquer cette approche?

Il y a un processus de sélection pour exposer dans nos foires. Un comité de sélection formé par des conservateurs professionnels fait une sélection des œuvres qui seront exposées. Malheureusement, nous ne pouvons pas présenter tous les artistes vu la grande quantité de demandes que nous recevons. Les places étant limitées.

Vous êtes présent à Barcelone, Miami, Tokyo, Amsterdam, Oxford, Vienne et Rotterdam. D’autres villes en projet ?

Oui, nous avons de nouvelles villes à l’esprit et nous travaillons déjà sur des événements futurs en Asie et au Moyen-Orient. Nous faisons partie de la scène artistique de nombreuses villes et nous voulons continuer à aider à la construction de celles de nouvelles villes! Très bientôt, nous allons annoncer de nouvelles villes!

Merci Natal.

KINGZ.FR
Par

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Recevez toute notre actualité
en vous inscrivant à notre Newsletter
...