Exposition : “Artistes & Robots” au Grand Palais. Le robot peut-il se substituer à l’artiste ?

Senseless Drawing Bot © So Kanno / Takahiro Yamaguchi

Sur plus de 1500 M2, pas moins de 40 artistes de 22 nationalités sont présentés à travers des oeuvres qui retracent 60 années de recherches artistique. Des oeuvres créés par des artistes à l’aide de robots. C’est ce que propose de découvrir l’exposition Artistes & Robots au Grand Palais jusqu’au 8 juillet 2018. Des robots peintres aux mouvements physiques programmés par des algorithmes, immersion dans une exposition passionnante.

Une question récurrente revient autour de cette exposition : qui crée, l’artiste ou le robot ? Une interrogation légitime lorsque l’on observe “Senseless Drawing Bot”, l’oeuvre de So Kanno et Takahiro Yamaguchi. Un robot qui peint tel un artiste face à une fresque gigantesque.

Takashi Murakami – Untitled, 2016 © 2016 Takashi Murakami / Kaikai Kiki Co., Ltd. All Rights Reserved. Courtesy Perrotin

Mais que l’on ne s’y trompe pas. Pour comprendre le processus créatif de ces robots, il faut remonter au système qui leur permet d’agir, de s’exécuter. En effet, derrière les robots, il y a des programmes informatique, des algorithmes qui commandent leurs actions, des coups de crayons aléatoires pour certains aux mouvements parfaitement calculés pour d’autres.

Leonel Moura – Robot Art, 2017 © Leonel Moura / photo Rmn-GP – Thomas Granovsky

Les oeuvres présentées dans cette exposition sont le fruit de collaborations entre des artistes et des programmes robotiques inventés et mis au service de l’art. C’est une exposition plus que jamais d’actualité dans un monde hyper connecté où les programmes informatiques et l’intelligence artificielle nous accompagnent pratiquement partout.

Nam June Paik – Olympe de Gouges, 1989 © Nam June Paik Estate / photo Eric Emo / Musée d’Art Moderne de la ville de Paris / Roger-Viollet.

Catherine Ikam / Louis Fléri – Scatter plot face, 2017 © Ikam / Fléri © Adagp, Paris 2018

Elias Crespin – Grand HexaNet, 2018 © Photo Aldo Paredes for Rmn-Grand Palais, 2018

Demian Conrad – Responsive typography, 2017 © Photo Aldo Paredes for Rmn-Grand Palais, 2018

Par

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Recevez toute notre actualité
en vous inscrivant à notre Newsletter
...