Les peintures expressives de Loribelle Spirovski

Homme 67 – © Loribelle Spirovski

Loribelle Spirovski est intriguée par les espaces, comment ils peuvent affecter et façonner ses occupants. « Enfant, je regardais toujours les gens, mais j’étais plus intéressée par les espaces sous le lit, dans la fente d’un canapé ou au coin d’un mur. », comme elle l’explique. L’artiste éprouve comme un besoin de remplir des espaces vides.

Homme 70 – © Loribelle Spirovski

« En tant qu’enfant de immigrants, ma fixation sur l’espace est particulièrement significative. Je cherche constamment à me retrouver dans l’espace d’une toile, même si c’est à travers le portrait d’une autre personne, ou le portrait de quelqu’un qui n’existe que dans mon imagination. », comme dans ses œuvres où des espaces sont remplis et d’autres laissés vides ou simplement fleurés par la peinture. Loribelle Spirovski a une façon original de s’exprimer dans ses œuvres à mi-chemin entre figuratif et abstrait. Elle interroge la perception et laisse libre court à l’imagination même si certaines œuvres sont nettement explicite.

Homme 55 – © Loribelle Spirovski

Homme 68 – © Loribelle Spirovski

Homme 59 – © Loribelle Spirovski

Homme 60 – © Loribelle Spirovski

Sans titre – © Loribelle Spirovski

Suivez Loribelle Spirovski

Par

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Recevez toute notre actualité
en vous inscrivant à notre Newsletter
...