“Perpetual Ascension” : Pro176 s’expose à Paris !

Des street albums sombres aux grandes salles de concert en passant par les murs de Paris, New York, Miami, Berlin et les galeries d’art, Pro176 porte avec lui l’énergie de la ville. Une effervescence créative qu’il exprime dans ses peintures puissantes qui seront exposées du 21 juin au 2 juillet à la Galerie Géraldine Zberro à Paris.

Une sorte d’avant-garde du graffiti

Pro176 nait et grandit à Choisy-le-Roi, petite ville de la banlieue sud de Paris. Curieux, il est très vite attiré par les comics book, les bandes dessinées d’outre Atlantique qui l’influenceront pour toujours, son échappatoire face à la violence de la banlieue. Un univers qu’on retrouvera plupart dans ses oeuvres.

C’est en observant la technique des graffiti artistes Mode2 et Colt en 1989 qu’il a une révélation et décide de dédier sa vie à la peinture. Un jour de 1991 il vole le sacro saint « Spray can art », ce livre qui est la bible du street art des années 80 lui permet de voir le travail des artistes du monde entier. Il passe alors ces journées à s’entrainer sur les murs des villes. L’enseignement artistique académique lui est refusé, pour cause de mauvais résultats scolaires. Il décide alors de tracer sa propre route et rejoint la célèbre Grim-Team en 1996 avec Gold Jaba, Sozyone, Kool Func 88, Byz, Shake et Kool Recto. Le collectif revendique une nouvelle forme de graffiti, une esthétique imprégnée toujours de Marvels, de mathématiques abstraites futuristes, du constructivisme alphabétique et du cubisme Picassonic facial, brutalement raffiné. Une sorte d’Avant-Garde Pure Graffiti.

En 1995 il part à New York, désireux de rencontrer les graffeurs qu’il voit dans les livres, il rencontre Cope2 et passent du temps ensemble a discuter du graffit Parisien et New Yorkais et des différentes techniques. Cope2 dira de Pro “C’est un gars sincère, il venait de quartiers difficiles. Il aurai pu être du Bronx tant l’énergie qu’il dégageait était sincère. Je savais que ce gosse allait exploser et deviendrait célèbre! Il réalise des murs superbes à travers l’Europe et le monde et a très bien réussi sa transition vers les galeries d’art”.
Il se revendique d’un style inspiré de l’univers de Kirby, dont l’éternelle quête philosophique du bien contre le mal se joue sur fond d’univers aux étoiles et galaxies infinies, peuplés de super-héros ou super-villains.

La reconnaissance

Quand il rencontre Seen en 2009, il est à la recherche d’un atelier pour pouvoir peindre ailleurs que sur la « porte d’entrée de chez moi ». Le contact se fait naturellement avec le « Godfather of graffiti », une collaboration avec le Seen Studios voit rapidement le jour, le hasard veut que plus jeune, il ait été influencé par le chapitre de ce dernier, dans SprayCan Art et 20 ans plus tard, ils travaillent côte à côte. Pendant 4 années, à ses côtés, il apprendra le maniement du pinceau et l’utilisation de l’acrylique, son travail bénéficiera d’un rendu encore plus abouti grâce à cette nouvelle technique.

En décembre 2017, Pro176 réalise 3 des plus grands murs de Winwood Walls pendant Art Basel Miami, lui permettant ainsi de bénéficier d’une reconnaissance internationale.
Son exposition à Paris est très attendue.

Exposition Pro176 : “Perpetual ascension”
Vernissage le 21 juin 18h30
Galerie Géraldine Zberro
23 -25 Rue Jean Mermoz, 75008 Paris

Par

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Recevez toute notre actualité
en vous inscrivant à notre Newsletter
...