Les derniers visages scarifiés de Côte d’Ivoire documentés par la photographe Joana Choumali

Dans cette série intitulée Hââbré, la photographe ivoirienne, Joana Choumali documente la scarification en Afrique de l’ouest, en photographiant la dernière génération d’Ivoiriens qui portent les traces de cette pratique sur leurs visages. Les derniers témoins d’une époque révolue.

La scarification est une pratique traditionnelle dans certaines tribus de l’Afrique de l’Ouest. Outre l’aspect esthétique des marques sur la peau, cette pratique avait des significations culturelles et sociales qui remontent à des siècles. Il était autrefois courant de croiser des femmes, des hommes et des enfants scarifiés dans les villages et même en ville. Mais cela devient rare.

Aujourd’hui, le poids des traditions s’allège et la scarification tend à disparaître. “Les personnes portant l’empreinte du passé sur leurs visages, sont passées d’une norme ayant une grande valeur sociale, à une certaine “exclusion”.”, selon la photographe. Pour documenter cette pratique ancienne, Joana Choumali est allée à la rencontre de femmes et d’hommes scarifiés, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, et cela n’a pas été facile. “Au cours de mes recherches, je n’ai trouvé que des images du début du siècle et seulement quelques images contemporaines. J’ai également eu du mal à trouver des personnes à photographier à cause de leur rareté. J’ai utilisé des portraits de Studio avec le même arrière-plan et le même éclairage pour les représenter de manière neutre.”

 

 

 

 

 

 

 

Cette série de clichés vient documenter une pratique ancienne qui a laissé des traces à vie sur des visages qui interrogent le lien entre le passé et le présent. Ils deviennent peu à peu la dernière génération de peuples africains scarifiés, vivant dans la même ville d’Abidjan. Ils sont les derniers témoins d’une Afrique d’une époque peut-être révolue, qu’il convient de comprendre.

© Toutes les images : Joana Choumali

À LIRE AUSSI

Par

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.

...